Affichage par tube cathodique

L'affichage Cathodique

 

 

 

 

Les tubes Cathodiques étaient utilisés dans les télévisions ou écrans d'ordinateur jusque dans les années 1990, grâce l’invention et la propagation de l’écran plat. Ce procédé a été inventé par le physicien allemand Karl Ferdinand Braun, en 1897 en modifiant une invention précédente appelé «  tube de Crookes ». Il est aussi connu sous le nom de « tube de Braun ».

 


Comment fonctionne un Tube Cathodique , dispositif le plus utilisé pour afficher des images numériquement ?

 

Les moniteurs d'écran sont la plupart du temps des tubes cathodiques , c'est à dire un tube en verre dans lequel un écran est bombardé d'éléctrons émis pas un canon à éléctron et dirigés par un champs magnétique produit par des réflecteurs . Sur l'écran l'écran sur sont disposés des Luminophores ( particules de matière ) , constituant des points ( appelés pixels ) émettant de la lumière au heut des électrons . Il s'agit donc d'un périphérique de sortie permettant de fournir une représentation visuelle . Il ne suffit ensuite plus qu'à envoyer les éléctrons sur les bon Luminophores pour afficher se que l'on désire .

 

 

 

 

Schema d'un tube cathodique .

 



-Déflecteur : bobines de cuivre orientables, permettant la projection et la direction des électrons vers les éléments phosphorescents.

 

-Canon à électrons : un des composants essentiels d'un tube cathodique, il met en jeu un faisceau d’électrons

 

-Element Phosphorescent ( ou Luminophore ) : Particule de matière qui , lorsqu'elle est bombardée par des éléctrons , émet de la lumière . La surface sensible de l'écran des tubes cathodiquesest constituée de ces particules ( qui sont elles-mêmes composées des trois couleurs primaires : le rouge , le bleu et le vert ) .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site